En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus...

Retour Accueil
frendees
Novembre 2017
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30

LE PONT


Le passeur :
pontsite1Avant sa construction, un passeur assurait la traversée d'une rive à l'autre. Un passage en bac était assuré au port de Chitré, à Vouneuil et au port de Ribes.

Un guet permettait aussi la traversée de la Vienne ; certaines vaches ne s'y trompent pas et l'ont trouvé même si les années l'ont érodé.


La construction :
La construction du pont a changé la vie des Vouneuillois et des villages alentours et ainsi permis le développement du bourg. Monsieur Charles PAGEAULT, Maire de Vouneuil et son conseil municipal sont les instigateurs de la construction de cet édifice. La première pierre fût posée en août 1878.

Un article paru en 1879 dans la revue "Nouvelles annales de la construction" célèbre l'élégance et la légèreté de l'ouvrage. Il cite en exemple le procédé employé pour les fondations des piles. Celles ci s'appuient sur un grillage de chêne fixé sur des pieux à vis s'enfonçant jusqu'à la roche solide. Cette technique est reprise ultérieurement dans d'autres constructions. Le pont a été inauguré le dimanche 19 septembre 1880.

Le pont a été édifié en pierre de taille blanche de Chauvigny. Il se compose de cinq arches égales en arc de cercle de 19 mètres d'ouverture chacune. Il présente une longueur totale de 128 mètres et sa largeur est de 7 mètres.

Août 1944
Le pont a été endommagé par les F.F.I* durant la seconde guerre mondiale et reconstruit. Au niveau de la première arche, côté bourg, ils ont faits plusieurs trous dans lesquels, ont été introduits les explosifs et leurs détonateurs.

Les explosions ont rendu la circulation des véhicules impossible sur le pont. Le but était de retarder le retrait des troupes Allemandes vers le centre de la France.

2005 :
Le Conseil Général a décidé d'effectuer des travaux de rénovation.

*FFI : Les Forces Françaises de l'Intérieur est le nom donné en 1944 à l'ensemble des groupements militaires de la Résistance intérieure française qui s'était constituée dans la France occupée.

 pontsite