En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus...

Retour Accueil
French English German Spanish
Mars 2017
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

"Plan de la forest de Moulière"
En 1673, durant le règne de Louis XIV, la Maîtrise des Eaux et Forêts du Poitou fit lever un « Plan de la forest de Moulière contenant 8170 arpens ». Il est toujours conservé aux Archives Départementales de la Vienne sous la cote J Dépôt 22, articles 18-19.
 
Le plan ci-dessus mentionné représente la partie relevant de la commune de Vouneuil-sur-Vienne, constituant pour l'essentiel Le Pinail.
 
L'orientation est assez approximative : la rose des vents dessinée à droite indique sud-nord (le S de la rose signifie septentrion, c'est-à-dire nord, et le M signifie midi, donc sud), mais en fait le dessin est orienté à peu près ouest-est, le bourg de Vouneuil, à l'est du Pinail, se situant vers le bas.
 
Le terrain criblé de mares est noté : « carrières à tirer des pierres à moulin pour mademoiselle d'Orléans à cause de Châtellerault ». En effet, si la propriété foncière de la forêt appartenait au roi, le droit de tirer de la pierre pour faire des meules appartenait au duc de Châtellerault. Or, en 1673, le titulaire du duché de Châtellerault était la duchesse de Montpensier, fille de Gaston d'Orléans, cousine germaine de Louis XIV, celle que l'on appelait la Grande Mademoiselle.
 
On a dessiné à la lisière nord le château du Fou avec son entrée monumentale et à côté le Château de Mogammé (Montgamé). C'est la seule représentation connue de ce château qui appartenait aux chanoines du chapitre de la cathédrale de Poitiers. Si l'on se fie au dessin, il comportait une tour carrée et un corps de bâtiment élevé, sans doute fortifié.
 
Près du Fou, on voit la Chapelle Saint-Laurent de Brousse, disparue aujourd'hui, et située dans l'actuelle ferme de Saint-Laurent, à l'orée du bois du Fou. Une célèbre foire annuelle s'y tenait au moyen-âge.
 
Entre Montgamé et le Pinail, le plan note des métairies en ruines ou totalement disparues aujourd'hui : la Pailleterie (la Paillerie, en dessous de Beauregard), le village de Somberde (ruines de Fonbrédé sur le chemin menant du bourg au Pinail), le Puy Greffier (disparu).
 
A gauche du plan, on a figuré des hameaux situés aux alentours de l'actuelle route menant de Bonneuil-Matours à Saint-Cyr : château de Naverzay (Traversay actuellement), la Bourdonnerie (les Bardonneries), le Champ Molière (la Champignolière), la Grande et la Petite Foye, Charbon Blanc, Logerie et les hameaux disparus de la Mailleterie et de Jappe-Loup.